Storytelling ou l’art de se raconter

Storytelling réseaux sociaux
L’art de se raconter fait partie, depuis de nombreuses années, des principaux leviers d’action dans la stratégie marketing. Toutes les marques doivent le faire car sans les récits, les consommateurs n’écoutent que d’une oreille… et encore !

Qu’est-ce que le storytelling et comment fonctionne-t-il ?

Il était une fois… des humains qui adoraient les histoires !  Ces humains écoutent et assimilent plus facilement des informations à travers les récits. Et la manière dont l’histoire est racontée détermine le niveau de persuasion du consommateur. Alors ces histoires sont bien utiles! Le storytelling est une pratique classique de la publicité qui consiste à développer un récit afin d’impliquer émotionnellement les consommateurs et consommatrices. Pour que cela fonctionne, votre entreprise doit se construire un univers propre qui fasse rêver, un art de vivre qui déclenche des émotions chez vos cibles.
Prenons par exemple ces deux discours sur une présentation d’agence prise au hasard  ….
  1. map.ch est une agence de communication composée d’une équipe d’une dizaine de personnes prête à s’investir pour vous amener les meilleures solutions.
  2. L’agence map met à votre disposition une équipe soudée, remuante et dangereusement créative. Le vivier de compétences dans lequel nos clients peuvent puiser fait des envieux ! Ainsi nos graphistes accomplis sont dotés d’une imagination débordante, ne flairent comme personne les tendances de demain et s’ébattent avec grâce, humour et pertinence, dans des univers variés aux ambiances parfois diamétralement opposées.  Ajoutez à cela, notre équipe de marketing digital et de création de contenu à la pointe des techniques de narration et vous disposez d’un condensé de toutes les compétences dont vous avez besoin.

Allez, soyez honnêtes, à quelle agence allez-vous confier votre prochain mandat ?

Alors que le premier discours s’attache à des faits et à éléments tangibles, le deuxième nous raconte une histoire et nous embarque dans un univers. Plutôt que de miser sur des arguments bruts et sans personnalité, on s’attache ici à créer des émotions. Et c’est ce qui rend les histoires si puissantes. Elles font appel aux affectes et la partie plus rationnelle du cerveau a moins de pouvoir, elle baisse sa garde. Cette stratégie prend à contre-pied la communication qui se base sur les qualités ou les prix d’un service ou produit. Pour qu’elle fonctionne, elle doit être authentique et correspondre à votre philosophie ; mais aussi impliquer les cibles. Utiliser les émotions vous permet de créer une connexion durable avec les consommateurs et les consommatrices. Pour que votre storytelling soit optimal, il y a quelques questions préalables qu’il faut vous poser, comme par exemple :
  • Quelle est l’identité de votre marque (à quel problème répond-elle, pourquoi l’avez-vous créée ?)
  • Quel message vous souhaitez faire passer ?
  • À qui ?
  • Par quels canaux ?
  • Comment les gens se comportent-ils sur ces canaux ?
Il existe deux grands axes de storytelling : d’un côté, on s’appuie sur les codes des contes et on les applique à sa marque. De l’autre, on exploite les valeurs de la marque pour raconter une histoire et montrer qui on est : la marque s’humanise.

Le mots clefs qui mènent à la réussite dans la construction narrative sont : être unique, se différencier, être singulier. Vous devez savoir ce que vos concurrents font et les dépasser ! Pour cela, il faut puiser dans les origines de votre entreprise. Pourquoi avoir développé cette marque ? Quels ont été vos défis, vos erreurs, quelles sont vos valeurs ? Vous devez (presque) tout dire aux consommateurs et consommatrices afin qu’ils s’attachent à vous. Mais n’oubliez pas de respecter votre identité et même de l’exploiter ! En cas de rebranding, préparez une stratégie au préalable car modifier l’identité visuelle d’une marque n’est pas toujours bénéfique pour sa notoriété. Cependant, grâce au storytelling, il est possible de modifier la marque en créant une narration autour de l’ancienne identité et de la faire véhiculer dans la nouvelle direction que vous avez choisie. En plus, le contenu est au centre de la stratégie de l’Inbound marketing, alors il ne faut surtout pas se passer du storytelling!

Ce qui marche

De l’intrigue, des aventures… et des obstacles à surpasser ! Développer une histoire avec des petits suspens est toujours captivant si vous misez sur du storytelling de type « contes ». Les émotions, évidemment ! Il vous faut toucher la sensibilité du public, provoquer leur empathie. Et pour que cela fonctionne, votre public doit réussir à s’identifier aux personnages de votre récit. Si votre stoytelling est bien mené, il va permettre un meilleur engagement et va pousser les spectateurs et les spectatrices à l’action, sans qu’ils ne remettent en question ce que vous véhiculez comme message (alors que cette remise en question est de plus en plus présente face à des arguments de vente rationnels). Travailler votre histoire en essayant de la lier à des partenariats ou au sponsoring. Et, élément non négligeable : Donnez la parole à vos clients ! Ils transmettront de vraies expériences de vies auxquels les consommateurs et consommatrices pourront s’identifier : du pain béni !

Storytelling…

Être cohérent et impactant vous fait gagner en notoriété et en crédibilité et surtout cela vous permet de susciter l’intérêt de vos cibles.

La Team map vous propose 6 astuces pour développer votre storytelling à télécharger ici.

Et les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux constituent un support privilégié pour le storytelling car ils accentuent ce qui fonctionne et provoquent des réactions et de l’engagement de la part des utilisateurs.  

Par contre, il faut bien connaître le fonctionnement de ces plateformes. Il faut adapter l’écriture (taille du texte par exemple) aux formats, car les flyers, les revues ou les réseaux sociaux ne se basent pas sur la même stratégie.

De plus, il faut garder en tête que la technologique ne peut pas remplacer le storytelling ! C’est un outil, un média à part entière, un moyen d’y arriver, une vitrine pour votre récit.

Les réseaux sociaux vous permettent d’atteindre plus facilement des consommateurs et consommatrices qui se trouvent loin de vous, de mieux les cibler et de leur proposer une expérience. Ils facilitent la création d’une communauté autour de votre marque ainsi que d’accroitre l’engagement et de transformer votre communauté en acteur-ambassadeur de marque !

Ces plateformes vous permettent de passer du storytelling au storymaking et au storyliving !

Le storymaking, c’est lorsque le consommateur participe, il est actif en répondant à vos sondages, en partageant vos publications ou encore en diffusant son expérience avec votre marque. A cela s’ajoute la possibilité pour vous de créer de « stories » afin d’immerger les utilisateurs dans votre univers et des transparents, pour que la confiance règne !

Le storyliving fait référence à la possibilité partager des évènements ou activités de l’entreprise en live ! Vous embarquez les utilisateurs et utilisatrices dans vos projets et dans votre histoire en temps réel. L’expérience client à son apogée !

Finalement, les réseaux sociaux permettent de mesurer vos performances, de prendre conscience des éléments qui fonctionnent ou non et d’avoir directement l’avis de la communauté.

Si vous n’avez pas tout compris et que vous souhaitez appliquer le storytelling sur vos réseaux sociaux, map propose une formation sur mesure afin de développer vos compétences. En prime : des astuces personnalisées ! Contactez-nous sans attendre !

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter